0637257569

Commerce à Cholet. Poser un regard objectif sur la situation pour pouvoir agir.

L’activité commerciale des centres villes est source d’animation et participe à l’attractivité de la cité.

Il est indéniable que les commerçants choletais sont convaincus de cela. Il semble hélas que l’incapacité du Maire de Cholet et de sa majorité à bien évaluer la situation du commerce à Cholet les condamne à l’inefficacité. Alors qu’elle devrait soutenir et accompagner les efforts des commerçants, la majorité avoue son impuissance et nie la réalité.

Ainsi, si la Chambre de Commerce du Maine et Loire indique un taux de vacance commerciale supérieure à 15%, M. le Maire parle lui de 7%. Mais alors qu’attend-t-il pour publier l’enquête dont il parle et qu’il a lui-même demandée pour nous convaincre ? Sur quelle zone de centre-ville porte cette enquête ?

Au delà des chiffres, il suffit de se promener au cœur de la ville pour se faire sa propre opinion en observant les nombreuses devantures fermées.

La Chambre de Commerce indique que de nombreux points de vente ont fermé sur l’agglomération choletaise depuis 2010. Cette étude dont l’objectivité ne peut être remise en cause souligne à la fois un solde de points de vente qui reste encore positif sur ces dix dernières années grâce aux créations qui avaient eu lieu entre 2007 et 2009 et une constante dégradation depuis cette 2010.

On pourra toujours prétendre que le thermomètre est cassé, et que les zones observées ne sont pas les bonnes, que l’enquête est partisane etc. etc. La réalité est cependant là, et il est impossible, à moins de faire preuve de la mauvaise fois coutumière à laquelle nous sommes habitués, de la contester sérieusement.  Lire la suite …

Anne Hardy, Patrick Lemaître, Franck Loiseau